Programme provisoire > Jeudi 06 décembre

Jeudi 06 décembre

Chantiers et pratiques de la Science Ouverte

Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation - Amphi Poincaré | 09.00 - 18.00

________________________________________________________________

L'évaluation par les pairs

L'évaluation est considérée comme un facteur crucial de conservatisme dans les communautés scientifiques. Faut-il pour autant que la science ouverte s'impose de nouvelles modalités, mesures et pratiques d'évaluation ?

Parmi les multiples pratiques d'évaluation portant sur les projets, les résultats, les données, les communications, les publications et les personnes, nous avons choisi d'aborder deux chantiers en cours de transformation par la science ouverte.

D'une part, nous traiterons de la question du peer review pour les articles et livres, du point de vue des collectifs qui organisent l'évaluation de manuscrits. Est-ce que la science ouverte nécessite un open peer review, et si oui, que cela signifie-t-il concrètement ? Ou faut-il simplement mettre en oeuvre une injonction de transparence et comment faut-il la mettre en oeuvre ?

D'autre part, nous traiterons de la question d'une évaluation dans un monde qui ne serait plus dominé par l'obsession des supports de publication, et en particulier du Journal impact factor. Alors que dans la foulée de l'annonce du plan national pour la science ouverte, de nombreuses institutions françaises ont signé le manifeste DORA, comment dessiner le monde d'après le JIF ? S'agit-il d'inventer de nouvelles métriques spécifiques à l'ouverture, de créer les conditions d'un pluralisme généralisé ou de supprimer les métriques ?

 

Text-mining : résultats, perspectives, solutions

 

La conjonction de plusieurs plusieurs facteurs déterminants au plan national, européen et international ouvrent des perspectives très concrètes de développement du text-mining au bénéfice de l’ensemble de la recherche :

  • l’ouverture des données scientifiques à large échelle - publications et bases de données, 
  • les progrès récents de la recherche en analyse sémantique et intégration de contenus, 
  • et l’émergence d’infrastructures de service coordonnées à tous les niveaux. 

La fragmentation actuelle du paysage appelle une politique coordonnée du développement du text-mining, pour apporter des solutions concrètes à la perte de maîtrise des chercheurs face à l’avalanche des données (160 millions de documents scientifiques indexés, 50% des articles ne sont jamais lus). 

Des exemples éclairants et des initiatives structurantes nous donnent des éléments tangibles de scénarios et mettent en évidence les avancées à consolider et les défis à relever.

Personnes connectées : 1